SONS OF ANARCHY: un tour dans les coulisses

IISONS OF ANARCHY: un tour dans les coulisses

SONS OF ANARCHY: un tour dans les coulisses

Sons of Anarchy:  un tour dans les coulisses.

 

Voici quelques semaines, je regardais cette fabuleuse série sur  l’histoire d’un gang de motard Harley, se déroulant dans la ville fictive de Charming en Californie (à ne surtout pas traduire par  calme), histoire racontant l’ascension et la descente aux enfers de  Jackson Teller ”JAX”, héros  s’efforcant d’apprendre les secrets les plus sombres du club, y compris la vérité concernant  la mort son propre père.

JAX joué par CHARLIE
UNNAM

Comme beaucoup, j’ai été scotché,  retourné, happé, vissé au fond du fauteuil, camé, enchaînant les épisodes comme une drogue, me couchant à 3h du matin…
Et quand le 13e épisode de la 7e saison s’est terminé, je me suis retrouvé  désemparé, avec comme l’impression d’avoir perdu des amis, des membres de la famille…

Alors, il m’est venu l’idée de fouiller dans les coffres de la toile pour en savoir plus sur « Sons of Anarchy », histoire de retrouver un peu ses personnages et  acteurs, et c’est le résultat de ces recherches que je vous livre.


1- J ai eu la surprise d’apprendre que Ron  Perlman  qui joue le président de SOA, « Clay Morrow »,  n’était pas l’acteur  initialement choisi pour tourner cette série. Il est certain que sans lui, avec sa gueule de prognathe, ses petits yeux  renfoncés, sa voix caverneuse, cette série n’aurait pas eu le même poids.

C’est Scott Glenn, à droite sur l’image ci dessus ,qui était le Clay Morrow d’origine. Toute la saison 1 fut  tournée avec lui, soit 12 épisodes, mais après avoir visionné le pilote, les créateurs de la série ont recasté le rôle et c’est Ron Perlman qu’il a obtenu.
Cette saison  a du être  retournée. Aussi, en clin d’œil au premier tournage, à   la fin d’un épisode, un entrepôt explose et en  fond de scène on peut  apercevoir Scott Glenn, ainsi qu’ Emilio Rivera qui , avant de devenir le leader des Mayans , était prévu pour faire partie de SAMCRO( Sons of Anarchy Motorcycle Club Redwood Original).

Jax  à gauche   et   BOBBY  en fond    au début                                            BOBBY plus tard

CHIBS   TELFORD    et          TIG  TRAGER au début                  TIG    définitif

Dans cette première saison, il est étonnant de voir l’évolution rapide des visages de certains, liée au fait que le temps des prises de vue s’est étalé sur plus d’un an. Ci dessus, les photos jointes de Tig et Bobby.


2- Katey Sagal, qui joue le rôle de Gemma, est la vraie femme du créateur de Sons of Anarchy, Kurt Sutter, et ce depuis octobre 2004. D’ailleurs le prénom d’un des enfants de Sagal est Jackson, le personnage principal de la série.


3- Kurt Sutter s’est beaucoup investi dans cette histoire en dehors de l’écriture. C’est lui qui joue également le rôle d’Otto. Pour écrire cette série, lui et son producteur exécutif John Linson se sont imprégnés de la culture biker en s’immergeant   à l’intérieur d’un club hors-la-loi, de la côte ouest américaine, afin d’en comprendre le fonctionnement et les habitudes. Kurt Sutter est très heureux que la communauté des bikers américains ait  apprécié sa série.

4- il y a au moins une chanson de Katey Sagal  et de son groupe dans chaque saison de Sons  of Anarchy.

 TIG
5- la phobie des poupées que Tig  présente  dans la série est un trouble psychologique dont souffre en réalité Kurt Sutter . Il l’a transposé au personnage de Tig. Cela s’appelle la pédiophobie.

  STEPHEN KING

6- dans la série, l’auteur de romans d’horreur Stephen King, joue un petit rôle. Le nom de son personnage est Bachman. C’est aussi le nom que Stephen King utilise parfois pour signer des romans: Richard Bachman. Il apparaît dans la 3eme saison, 3eme épisode et évoque ces moments :

“La moto était proche du sublime: une Harley-Davidson Road-Glide rouge vif, un peu trop peut être , mais si je ne  l’avais pas  rendue en fin de tournage, j’aurais  vraiment apprécié de l’embarquer. Cependant,   il me restait tous les vêtements  en cuir noir, difficile de  faire mieux que ça “, a déclaré King, qui fait de la moto depuis ses 22 ans et possède actuellement un Softail Heritage de 1986 .

7- quand la série explore le lien entre les SONS et l ‘IRA , elle se déplace à Belfast en Irlande. Pour cette occasion, la chanson du générique a été retravaillée avec des instruments traditionnels. De même, chaque titre de cette saison utilise des mots gaéliques : Lochan  Mor : la grand mare, Turas: le voyage,  Firinne: la vérité,  Bainne: le lait.

8- en théorie, aux USA, la série se déroule dans la région de San Joaquin en Californie. Cependant les fourgons de “Taylor Moreau Automobiles” possèdent le code 925 qui ne correspond pas à San  Joaquin mais à la région voisine: Contra Costa.

9 – le premier épisode de la saison 3 et intitulé « SO », le dernier de cette même saison se nomme « NS ». Les deux font « SONS », of course..

10- Kurt Sutter est un écrivain et producteur prolifique. Son premier grand succès a été « The Shield » ( Le Bouclier ). Nombre  des acteurs de cette série ont donc participé au projet  « SOA ».
Je pourrai vous dire lesquels, si ça  vous intéresse, ainsi que d’autres trouvailles  sur les bikers de cette histoire et me ferai un plaisir de retourner fouiller dans les malles poussiéreuses de la toile pour vous les ramener…

A bientôt probablement mes frères, j’attends vos commentaires et il y a encore beaucoup à découvrir.

LA FAUCHEUSE

Didier  Manchon

HISTORIAN

 

1108total visits,2visits today

De |2018-11-04T12:31:30+02:001 novembre 2018|Culture biker|4 commentaires

A propos de l'auteur:

Didier MANCHON
HISTORIEN car le passé est source de découvertes. HARLEY DAVIDSON car c'est du bonheur à l'état pur à chaque instant.

4 Comments

  1. Joel Guilbaud
    Joel Guilbaud 1 novembre 2018 à 13 h 36 min

    Nous avons découvert avec Nad cette série il y a maintenant 4 ans. Au départ j’etais frustré on ne voyait que très peu les brêles ! Puis malgré une violence inouïe, des retournements de situation, des alliances improbables nous nous sommes devenus addict !!!
    Pourtant je n’aimerai pas vivre leur vie de club car la violence efface toute la fraternité. Certes on ne regarderait pas une série gnangnan mais nous pouvons y puiser qq enseignements – la passion de la becane- les rencontres et les moments d’amitiés qui en résulte – les projets qui nous prennent aux tripes – le bonheur d’une liberté perceptible à chaque poignée de gaz.
    Merci Didier j’apprécierai la suite!

  2. Vincent Renaudeau
    Vincent Renaudeau 1 novembre 2018 à 23 h 57 min

    La série culte des bikers. Nous avons tous regretté que la saison 7 soit la dernière.
    Avec plus de 120 visites en une journée, je pense que si tu te posais la question de l’intérêt de ton sujet, tu as obtenu ta réponse.
    Merci mon frère.

  3. Christian CUNCHE
    Christian CUNCHE 2 novembre 2018 à 21 h 25 min

    Bravo Didier pour cette rubrique sur SOA, je partage l’avis de Jo concernant la violence qui brouille les sentiments de fraternité
    Dans la série on peut aussi croiser Tony BARGER ainsi que Marilyn MANSON

    Sinon dans la meme veine que SOA il y a la série GANGLAND UNDERCOVER accessible en streaming sur le net
    J’ai visionnée deux saisons il y aura une troisième vu la fin du dernier épisode mais impossible de trouver la saison trois sur le net

  4. Didier MANCHON
    Didier MANCHON 3 novembre 2018 à 9 h 57 min

    Merci CHRISTIAN pour ces infos , il y a d’autres intervenants un peu “particuliers” qui seront cités dans la prochaine “coulisse” et puis bien sur , il n’est pas question de violence chez nous …Ce qui nous lie a bien été décrit par JO , nous gardons le meilleur dans notre fonctionnement, de ce qui nous est donné à voir de ces M. C. américains.

Laisser un commentaire