Voilà encore un magnifique week-end de notre Chapter Plaine de France direction la Normandie et plus particulièrement le Pays d’Auge dans le Calvados préparé par Delphine et Vincent. Le beau temps normand était de la fête.

Rendez-vous donné à notre fidèle station et briefing établi par Vincent nos 18 bikers peuvent s’élancer sur la route. Notre jeune couple Marie-Paule et Didier sont déjà partis en voiture, moto en révision oblige. Véronique et Marcel retenus pour raison de santé de dernière minute nous rejoindront samedi matin.

Sous un ciel un peu couvert nous traversons difficilement Mantes-La-Jolie, comme un vendredi après-midi veille de weekend qui se respecte et nous voici toutes et tous en quinconce sur l’Autoroute de Rouen puis direction Caen. Au total, avec une pause, 200 km sont avalés sans encombre et sans une seule goutte d’eau venant du ciel. Nous empruntons la sortie Pont l’Evêque et pouvons découvrir sous le soleil et la chaleur normande cette belle ville normande.

                            

La ville de Pont l’Evêque s’étend à mi-chemin entre Deauville et Lisieux. Trois cours d’eau aux multiples méandres l’arrosent. Un peu hors de la ville, on peut trouver un plan d’eau de 190 hectares formé par la carrière creusée par l’extraction des remblais de l’A13 et transformé en centre de loisirs estival.

C’est à « Eden Park-Hôtel-Restaurant », en retrait de Pont l’Evêque le long du plan d’eau, que Delphine et Vincent ont réservé nos chambres avec petits déjeuners et dîners. 

L’accueil y est au top. Nous alignons alors avec plaisir nos belles montures le long d’un espace de verdure qui nous est réservé face à ce beau complexe qui nous attend.

Notre couple de tourtereaux Marie-Paule et Didier arrivés avant nous en bonne compagnie (leur belle petite boule de poile) nous y rejoignent.

Après congratulations, dégourdissement de nos jambes et soulagement de nos équipements qui nous collent à la peau nous détachons nos bagages et partons à la reconnaissance de « nos appartements ».

Nous pouvons alors nous rafraîchir découvrant ce magnifique complexe hôtelier où un apéritif de bienvenue nous attend ainsi qu’un bon dîner.

         

Après une bonne nuit de repos ainsi qu’un bon petit déjeuner où nous retrouvons Véronique et Marcel qui ont pris la route tôt le matin pour nous rejoindre nous sommes prêts pour découvrir la suite des surprises de la journée de samedi.

Nous commençons la matinée par la visite à Pont l’Evêque d’un site unique en Normandie nous permettant de comprendre les secrets de fabrication du Calvados, de ses saveurs, et de saisir tout le subtil processus de fabrication du cidre : « Calvados Père Magloire, l’Expérience ».

Effets sonores, visuels, sensoriels et olfactifs sont de la partie pour nous réserver une expérience unique.de surprises 
Un espace bar clôture la visite, en présence d’un guide-expert, enseignant l’art de la dégustation en trois temps : l’œil, le nez, le palais.

Chacun de nous a ainsi pu goûter, avec modération bien évidemment , Calvados et Cidre du Père Magloire 😋

Mais la journée de surprises ne fait que commencer et c’est après quelques routes sinueuses à souhait à travers la campagne normande et une pause à Beaumont-En-Auge découvrant la Vallée de la Touques que nous rejoignons Beuvron en Auge pour un déjeuner local et une rapide visite de ce beau village.

Commune rurale du département du Calvados en région Normandie peuplée de 194 habitants (les Beuvronnais), Beuvron-En-Auge se situe dans le Pays d’Auge à égale distance entre Caen et Lisieux.

Ancien duché détenu par la famille d’Harcourt il ne reste plus que les ruines et le tertre du château ducal. Trois manoirs classés monuments historiques subsistent ainsi que d’autres édifices remarquables : des maisons à pans de bois, des Halles restaurées en 1975 avec des matériaux anciens, une ancienne auberge, l’Eglise Saint-Martin et une Chapelle.

Chaque année plusieurs activités et manifestations s’y déroulent : la Foire du cidre et un grand marché local, une brocante, la journée des peintres, le salon des antiquaires et des brocanteurs, la Foire aux géraniums et la Saint-Cochon.

  

Notre repas champêtre terminé et digestion faite nous prenons la direction de Cambremer pour visiter « Les Jardins du Pays d’Auge et leur Ecomusée » de Jacques et Armelle Noppe.

Les jardins du Pays d’Auge et ses maisons à pans de bois font partie des plus beaux jardins du Calvados où l’on peut de promener à travers 4 hectares d’espace verdoyant pour y découvrir une grande variété de fleurs exceptionnelles, de nombreux arbres rares et massifs garnis, un plan d’eau, des petits espaces aquatiques ainsi que des petits bâtiments à colombages pittoresques parsemés dans ce grand jardin emplis d’objets anciens et instruments d’agriculture divers et variés d’époque.

C’est un long chemin ombragé par endroit que nous prenons le temps de parcourir guidés par un livret explicatif des lieux qui nous est remis à l’entrée. Chaque endroit coin et recoin de ce jardin extraordinaire a une histoire différente.

Le calme et la sérénité nous invitent parfois à s’attarder sur un banc pour admirer la beauté des fleurs, des plantes, la riche et fraîche végétation. D’autres endroits nous interpellent et nous invitent au contraire à l’amusement collectif redevenant de grands enfants comme le Labyrinthe ou bien le bonjour aux ânes ou encore se rouler dans la paille fraîche….😊 

Il serait beaucoup trop long d’énumérer et décrire chaque endroit tant ce beau site est vaste. Je vous invite à visiter cet endroit incontournable lors d’une visite dans cette belle région du Pays d’Auge.

   

Après un rafraichissement nous attendant à la sortie de ce jardin extraordinaire et mérité après ces pas parcourus à travers notre belle dame nature en cette bonne chaleur normande en route pour une autre surprise “enfantine” à Breuil en Auge : le site des petits trains à vapeur du Pays d’Auge.

Une association de « ferrovipathes » propose des voyages ou promenades à bord de petits trains vapeur ou thermiques sur un terrain de Breuil-en Auge.

C’est un réseau ferré de 400 m avec locomotives variant de 60 à 500 kg, fonctionnant comme autrefois, au charbon ou à la vapeur.

Nous avons la chance de pouvoir alors monter dans des trains à vapeur miniatures nous amusant à faire plusieurs petits tours en deux groupes. Nos bikers changent de monture et les voilà encore retombant en enfance et s’amusant à se laisser conduire sur une minuscule bande de roulement, assis à l’étroit se prenant pour des cheminots d’époque au son stridant d’un train à vapeur miniature Tchou, Tchou, Tchou en cœur…. je vous laisse imaginer ce bon moment de rigolade collective… 🤣

Un rafraichissement pris (et oui la chaleur normande et les chants donnent très soif à nos bikers !) et le tirage de la tombola organisé par l’Association effectué nous offrant à chacun des lots « faits maison » remis enjeu pour la plupart il est temps de penser à rentrer avant la tombée de la nuit nous restaurer et nous reposer. Demain est notre dernier jour et des kilomètres nous attendent.

Après notre dernier petit déjeuner et nos bagages bien arrimés nous allons en visite d’un circuit automobile proche puis empruntons la route du retour avec détour par la cote.

A Cabourg un pique-nique sur la plage s’organise puis chacun est libre à ce moment de flâner en ville, de digérer en sieste sur la plage de Cabourg …. Le temps qui a changé ne nous accorde pas vraiment un moment de baignade ou de pêche aux coques 😊

Mais le temps passant si vite ensemble c’est déjà l’heure du retour direct, de bons souvenirs plein la tête et de beaux moments passés ensemble qui en appellent d’autres à venir.

Merci à Vincent et Delphine pour la parfaite organisation de ce week-end de découverte du Pays d’Auge.

Grand merci aussi à notre couple Marie-Paule et Didier de nous avoir prêté l’arrière et le coffre de leur voiture pour vestiaire de bikers durant ces deux jours.