C’est dans une vaste propriété arborée et paysagée de Saint-Victor-de-Buthon à 30 km de Chartres, « Les amours du Perche », que Delphine nous a donné rendez-vous pour un week-end « détente » entre ladies.

Il faut dire que tout le confort au sein de cette belle propriété s’y prêtait avec son espace bien-être : piscine intérieure, jacuzzi et sauna qui furent très appréciés par nos ladies.

Nous partons donc vendredi en début d’après-midi à 3 voitures, nos motardes ayant renoncé de partir en moto en raison du mauvais temps prévu le jour de notre départ. Et comment !!  Pluie tout le long de notre chemin et pour couronner cela, une fois installées dans nos chambres respectives, nos ladies regardent par les fenêtres la neige tomber à gros flocons. Que nous réserve la météo du lendemain ? Nous verrons bien.

Mais nos ladies ne sont pas du genre à se laisser abattre. La cheminée est allumée et nos petites fées du logis préparent le dîner et dressent la table pendant qu’un apéritif pour filles 😉 nous attend autour du beau et bon feu de bois.

Tout est alors réuni pour refaire le monde entre filles. Mais chut !! Ce qui s’est passé et dit dans le Perche restera dans le Perche. Croix de bois, croix de fer. 

Après un bon repas certaines de nos ladies restent à discuter dans le salon (oui !! les filles parlent beaucoup 😄) tandis que d’autres vont se reposer connaissant le programme du lendemain que Delphine nous a réservé sur Chartres.

     

Après une bonne nuit réparatrice nos ladies sont prêtes pour leur périple et découverte de Chartres.

Nous partons à 2 voitures et nous nous suivons “direction Place du marché aux fleurs” dit Delphine. Malheureusement à un rond-point la voiture de tête n’est plus visible et nous devons aller chacune de notre chemin.

Une fois près du but et après quelques échanges téléphoniques le point de rencontre et de stationnement est finalement à la Cathédrale. Nous arrivons enfin, après plusieurs petits tours dans les petites rues étroites de Chartres, à pouvoir nous stationner et nous retrouver. Nous pouvons ainsi nous rendre ensemble à pied au marché aux fleurs par la voie piétonne.

Une fois le marché trouvé et le restaurant repéré (lieu de notre restauration et deuxième point de ralliement) le vent un peu frais nous oblige à marcher pour nous réchauffer et visiter le centre-ville et ses petites rues.

     

Nos estomacs réclamant, nous voilà réunies dans la salle du restaurant. Mais ne nous attardons pas sur sur ce lieu qui nous a déçues par sa prestation (longue attente de service, plats servis froids, …). D’un commun accord nous prendrons alors le dessert et/ou le café ailleurs selon le choix de notre prochaine visite de Chartres.

« Quartier libre les filles » dit Delphine. Chacune choisit alors son chemin et son groupe : Visite de la Cathédrale et/ou promenade au bord de l’Eure et/ou visite de la vieille ville ou autres idées….

Je choisis alors le groupe « visite de la Cathédrale » et « promenade au bord de l’Eure ».

Située au cœur de la ville dans le département d’Eure-et-Loir d’architecture gothique la Cathédrale Notre-Dame de Chartres est considérée comme l’une des mieux conservées par ses sculptures, vitraux et dallages. Construite au début du 13ème siècle en trente ans son édifice fait l’objet d’un classement au titre des monuments historiques et est inscrit sur la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO depuis 1979.

Dès notre entrée notre regard admiratif se porte vers son spectaculaire Chœur de l’édifice et son Maître-autel du 18ème siècle.

Ses grandes orgues et ses magnifiques vitraux nous fascinent aussi.

Puis le chemin de « La Clôture du chœur » actuellement en rénovation, mur qui l’entoure pour l’isoler et  entièrement sculpté d’un ensemble de 200 statues.

Que de belles choses époustouflantes par leur beauté.

                           

Sortant enchantées, un peu de marche au bord de l’Eure nous attend. Le soleil bien présent permet de nous dégourdir un peu les jambes.

Nous découvrons alors la promenade des bords de l’Eure, véritable écrin de verdure au cœur de la ville et balade très appréciée des Chartrains. Nous passons par le célèbre « Parc des Bords de l’Eure » verdoyant et ombragé pour ensuite longer cette belle rivière. C’est ainsi que nous marchons presque 8 km. Bravo aux courageuses ladies. 

 

  

Il est temps ensuite de retrouver notre voiture pour poursuivre notre visite touristique et aller visiter « La maison Picassiette ». Le chemin n’est pas long et sommes pressées de découvrir cette maison atypique.

Mais avant tout voici son histoire :

Commençant son œuvre en 1938 et pendant plusieurs décennies Raymond Isidor, homme simple et de condition très modeste surnommé « le Picassiette » va progressivement recouvrir entièrement sa maison, ses meubles et même ses objets, de faïences, de débris de verre et de vaisselle. Il peint aussi et recouvre de mosaïques multicolores tous les espaces ainsi que son jardin.

Pour cela il parcourt des kilomètres à la recherche de débris et devient « le pique-assiette ». Ce n’est que 24 ans après que son œuvre est enfin achevée.

Classée parmi les monuments historiques en novembre 1983 le site reçoit le label architectural Patrimoine du 20ème siècle du ministère de la Culture.

 

Mais notre journée n’est pas terminée et Delphine nous réserve une surprise à notre retour au sein du gîte. « Rendez-vous 18 heures précise » dit Delphine. Pas de temps à perdre il faut repartir et voir ce qui nous attend.

Pendant le retour les interrogations fusent. Est-ce un chippendale qui nous attend pour fêter un anniversaire ou l’enterrement de vie d’une jeune ladie ? Ou bien y aurait-il un groupe rock qui nous attend pour notre dernière soirée en musique ?

Mais le secret est bien gardé. Motus et bouche cousue, on ne peut rien savoir.

Juste une consigne en arrivant : « Rendez-vous à la salle de spa en maillot de bain avec votre serviette de bain et chacune une chaise » dit Delphine.

Vite nos ladies se transforment en nageuse, leur serviette et chaise en main direction la salle de spa.  

Et là ! Surprise ! Une fois entrées dans notre belle salle de spa, quelle belle et agréable surprise : assises sur nos chaises respectives autour de la piscine, les pieds trempant dans une bassine d’eau chaude parfumée c’est notre moment détente à nous que Delphine nous a réservé.

Musique douce, relaxante et soins que nous aimons tant….Huuuum….. Conseils esthétiques et de bienêtre, automassages des pieds, des orteils, des mollets des cuisses, gommages et j’en passe…. pour finir par un massage mutuel des trapèzes et du cou de notre voisine. Que du plaisir et de la relaxation à s’offrir….

Grand merci à notre reine du bienêtre, Delphine. Après cette longue journée de visite sur Chartres ce moment à nous est le bienvenu.

Nous restons à profiter de la piscine, du jacuzzi et du sauna.

             

Mais la soirée approche et il faut se préparer pour notre dernière soirée. La piscine ça creuse l’estomac de nos gourmandes ladies et Il est temps de passer aux choses sérieuses.

Pendant notre dernier apéritif Roseline nous présente ses quelques vêtements. Entre deux coupes ou plus nos ladies of Harley procèdent aux essayages près du feu. Teeshirt, sweet-shirt…. Que de belles choses à porter et parfois au grand regret de notre Roseline qui a bien du mal à se séparer de ses vêtements préférés 😉

Après ces essayages nous nous attablons autour d’une raclette et finissons par de bons desserts préparés par plusieurs de nos ladies pâtissières 😋 Merci à elles toutes.

La soirée continue autour de la table par un jeu de questions non pas pour une ladie championne mais pour apprendre à mieux nous connaître.

Enfin pour clore notre longue soirée toujours dans la gaité et la bonne humeur notre ladie coiffeuse Roseline décide de nous faire des mèches roses. Oups ! C’est sur Marie-Christine qu’elle jette alors son dévolu…. Il faut reconnaître que cela lui va très bien étant assorti à son nouveau sweet-shirt noir et rose …. Encore une bonne partie de rigolade…..

                                          

La table débarrassée, avant d’aller nous coucher «  surtout ne pas fermer à clé la porte fenêtre donnant sur le jardin » dit Delphine. Une nouvelle surprise est prévue. Peut-être le père Noël, qui sait ! comme il a neigé la veille 😄. Nous verrons bien demain matin.

Après une bonne nuit, surprise gourmande. Sur la table pains au chocolat ou chocolatines, comme vous voulez, et croissants frais sont sur la table 😋 Merci Delphine d’avoir pensé à nos gourmandes ladies.

Mais comme toutes les bonnes choses ont une fin il faut penser au retour et chacune doit refermer sa valise n’emportant avec elles que de bons moments de rigolades et d’échanges fraternels.

Un pique-nique improvisé dans le jardin s’organise alors avant notre départ sous le soleil du Perche.

Un grand merci et bravo à Delphine, notre Reine du bien-être, pour cet excellent week-end entre filles. Nous sommes toutes prêtes à le renouveler.